des outils pour tailler sa pierre

Krishnamurti, un homme, une vie, une oeuvre.
Comment aborder, définir ou expliquer la pensée de ce philosophe du 20éme siècle qui refusa d'être Roi?
Je précise qu'il n'était pas un philosophe de l'abstrait, mais, un philosophe d'un concret sublime.
Il faut savoir attendre avant d'aborder l'oeuvre de Krishnamurti. Il faut laisser le temps au vent d'agiter longuement la cime des arbres et à de nombreuses vagues se briser sur les récifs.
Enfin, lorsqu'on sentira que l'heure est venue, on ouvrira grand les yeux pour y laisser pénétrer la lumière. On  plongera alors dans le regard  profond  de cet humaniste et on se délectera du flot de ses paroles. Celles-ci briseront les vieilles significations des mots  et par leur "rénovation" nous les mettrons  dans "le bon sens du terme".
Ainsi, nous franchirons la première étape pour se défaire des  intoxications mentales dues aux fanatismes et aux dogmatismes de toutes sortes engendrées par notre conditionnement...
... Ce penseur  nous conseillait de nous libérer de la "gangue du connu", et de toutes les servitudes et certitudes qui opposent les hommes entre eux. Le conflit mondialisé entre les fausses idées fait toujours rage aujourd'hui, le spectacle offert par le monde nous le prouve et il conduit l'humanité à sa perte...
...Nos civilisations sont vieilles de plusieurs milliers d'années, et, nous sommes toujours des barbares, Krishnamurti exige de nous que nous nous posions la simple question, pourquoi? qu'il faut se poser "ICI ET MAINTENANT". Il affirme que c'est uniquement un homme neuf qui pourra y répondre. Au diable donc, la carcasse du "vieil homme", gisant à terre, abandonnée au bord du chemin en espérant que ce soit pour toujours!..


Retenons aussi un florilége  de ses propos :
  "L'idée issue d'un préjugé n'est jamais créatrice."
  "Tant que la mémoire fonctionne, l'esprit ne peut pas comprendre ce qui est."
  "Apprendre à connaitre est une discipline non mécanique."
  "Quand l'observateur disparait, la chose observée disparait elle aussi."
  "Peut-il y avoir amour,là, où il y a division?"
  "La compassion accompagne une grande intelligence, qui n'est pas le fonctionnement du savoir."
  "La grandeur de la véritable liberté réside en nous dés qu'en nous règne un ordre absolu. Ce dernier   ne s'établira que si nous devenons notre propre lumière."
_________________________________________________________________________